Cela n’est peut être pas encore évident pour beaucoup d’entre vous mais il est important de rappeler que l’enregistrement au format RAW est le seul à tirer la quintessence de toutes vos images. voici quelques chiffres pour vous en convaincre :

  • Enregistrement au format Jpeg : 256 niveaux de luminosité / couches
  • Enregistrement au format RAW : 16 384 niveaux de luminosité / couches

Soit 64 fois plus de nuances pour le format RAW.

Pour faire simple, si vous souhaitez retoucher vos images sur ordinateur, le format RAW vous permettra beaucoup plus de souplesse dans vos manipulations d’images grâce à une marge de manœuvre élevée entre les hautes lumières et les tons foncés.

Attention tout de même à la sensibilité ISO car elle est fixée à l’instant de la prise de vue. N’hésitez pas à aller voir l’article à ce sujet 😉

De plus, toutes cette armada de luminosité pourra être réglée à posteriori, tranquillement, devant votre écran d’ordinateur. Un vrai luxe que ne propose pas le format Jpeg.

Apprendre à repêcher ses images 😉

Au delà de l’aspect purement créatif de cette démarche, la retouche photo permet aussi de rattraper les problèmes liés à la prise de vue. Pour s’en convaincre, voici quelques exemples de photos que je pensais ratées au premier abord :

Exemples aux formats JPG + RAW ( photos ratées ? )


Retouche des versions JPG ( hmm çà pixellise là… )


Retouche de la version RAW ( c’est pas trop mal par ici )


Conclusion ( mais vous avez déjà compris je pense )

Sur ces 2 photos prises dans des conditions lumineuses assez basses ( fin de journée, contre jour important ) et que je pensais même ratées à la prise de vue, on remarque qu’il reste possible de les rattraper à la retouche en utilisant le format RAW. Les couleurs restent naturelles et les détails encore présents même dans les tons foncés. A contrario, la retouche des JPG ne donne rien de bien intéressant : les détails ont disparus et la pixellisation est trop présente.

Maintenant, dans de bonnes conditions lumineuses le format JPG donne de très bon résultats et une retouche légère est tout à fait possible ainsi. Mais le format RAW apportera toujours un confort supérieur dans la quête de la meilleure qualité d’image et celle de la créativité. Le RAW, c’est aussi avoir un Joker dans votre poche… juste au cas où vous auriez une envie de repêcher quelques images 😉

Merci d’avoir lu cet article à très bonnes photos à vous.

Partager l'article :
 
 
 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.