la sensibilité ISO en photographie

Dans le monde de la photographie, la sensibilité ISO complète le triangle d’exposition (en plus de l’ouverture et de la vitesse). Il s’agit d’un paramètre important à connaître pour progresser en photo.

Les ISO en quelques mots

Pour faire simple, la valeur ISO est l’unité de mesure de la sensibilité à la lumière de votre capteur. A la différence du diaphragme (pour l’ouverture) et de l’obturateur (pour la vitesse), qui sont des éléments physiques, la sensibilité ISO est un paramètre numérique déterminé par un logiciel à l’intérieur de votre appareil photo.

Si vous avez un appareil numérique, vous avez sans doute déjà réglé la sensibilité du capteur : 100 ISO, 200 ISO 400 ISO, 800 ISO, etc.

Plus la valeur ISO est basse, moins le capteur est sensible à la lumière. Plus cette valeur est élevée, plus le capteur est sensible à la lumière ( c’est incroyable non ? 🙂 )

De ce fait, pas besoin d’augmenter vos ISO en pleine journée. Par-contre, lorsque la lumière se fait rare, cette donnée vous sera bien utile afin, par exemple, d’aider le capteur à figer un mouvement ou de déboucher une image trop sombre.

Comment peut-on régler la sensibilité ISO ?

En général, les appareils photo contiennent un bouton ISO qui donne le choix entre « Auto », 100, 200, 400, 800 et 1600, 3200…

En choisissant « auto », votre appareil utilisera la sensibilité ISO la plus basse possible pour avoir une exposition normale.

 À quoi sert la sensibilité ISO ?

Outre l’ouverture et la vitesse, la sensibilité ISO est l’un des paramètres clés de la bonne exposition.

La sensibilité ISO permet au photographe de gérer le flux de lumière dont il a besoin au niveau du capteur.

Prenons un exemple : si vous souhaitez photographier un tigre ou un lion ( en fonction de ce que vous avez chez vous bien sur :p ) qui court et être sûr de figer son mouvement, vous devez donc régler l’appareil sur une vitesse rapide (ex: 1/1000s). Pour compenser la perte de lumière due à la vitesse rapide, il faudra augmenter la sensibilité ISO.

Les lecteurs ont aussi lu :  Ne ratez plus jamais vos photos du ciel !

Autre exemple : imaginons que vous voulez avoir une petite profondeur de champ pour isoler un objet. Pour cela, vous devez avoir une grande ouverture (ex: F/2.8). Si vous le faites, il faudra probablement baisser le réglage ISO pour éviter la surexposition de votre image.

La quantité de lumière et la sensibilité ISO

la sensibilité ISO en photographie et exemple sur un ciel

Vous l’avez sans doute compris, la sensibilité ISO affecte l’exposition des photos que nous voulons prendre. Plus la sensibilité du capteur est importante, plus l’image sera surexposée. Mais si vous diminuez la sensibilité, la photo sera donc sous-exposée.

Si la scène contient beaucoup de lumière, le photographe doit donc choisir des valeurs ISO peu élevées, ou les augmenter au cas où il y a moins de lumière.

Le bruit et la sensibilité

la sensibilité ISO en photographie à ISO 200
la sensibilité ISO en photographie à ISO 1600
la sensibilité ISO en photographie à ISO 25600

En augmentant la sensibilité ISO de l’appareil photo, le capteur génère plus de bruit (effet qui dégrade progressivement la qualité de vos images) sur les photos prises.

En photographie, le bruit désigne les petits parasites qui se forment lors du traitement des photos, et qui diminuent la netteté de la photo prise.

Donc si vous avez une image bruitée, vérifier la valeur ISO sur votre appareil photo. Cette dernière ne doit pas être trop haute pour ne pas dégrader la qualité de vos images.

De plus, il faut savoir que l’apparition du bruit sur les photos dépend aussi de la qualité de l’appareil photo. Certains appareils d’entrée de gamme font apparaître un bruit dérangeant dès 800 ISO, alors que d’autres appareils haut de gamme peuvent monter à plus de 6000 ISO, sans aucun problème.

Pour cela, je vous conseille de faire des tests avec votre appareil photo afin de connaitre la limite acceptable pour vous, tout simplement 🙂

La sensibilité ISO et la vision photographique

Si vous voulez prendre une photo d’un paysage avec plus de netteté, il est conseillé de régler la sensibilité du capteur sur la valeur la plus faible possible. Pour avoir une photo d’excellente qualité, il est préférable de placer l’appareil photo sur un trépied.

Pour avoir une photo bien exposée lorsqu’il fait un peu sombre (et si vous avez un trépied), il vaut mieux essayer d’augmenter le temps d’exposition tout en choisissant la valeur ISO la plus basse.

Les lecteurs ont aussi lu :  Prise de vue #1 : Faire un Bokeh de fleurs

Si vous n’avez pas de trépied, n’hésitez pas à augmentez la valeur ISO pour apporter plus de lumière artificielle et éviter d’avoir une image floue. (Il vaut mieux avoir une photo un peu dégradée que pas de photo du tout !)

Vous l’aurez compris, tout est une question de dosage en fonction de la lumière environnante et du matériel à votre disposition.

N’oublions pas que le bruit peut aussi être une volonté créative et qu’il peut vous offrir une ambiance plus douce et un style un peu rétro.

Sur cette photo prise à main levée, le bruit numérique lié à la sensibilité ISO est totalement assumé

Comment je l’utilise au quotidien

Sachant que je dispose d’un appareil photo hybride avec capteur micro 4/3, j’essaie toujours de ne pas trop monter dans les ISO :

  • Dehors par beau temps, je peux laisser mes ISO au plus bas
  • Lorsque le temps est couvert, je peux monter jusqu’à 800 ISO
  • Quand le mauvais temps se pointe, je cale ma valeur ISO en automatique avec une valeur maximale à 3200 ISO
  • Si j’ai un trépied avec moi, je laisse toujours ma valeur ISO au plus bas en ajustant mon temps de pose.
  • En macrophotographie, je suis en ISO automatique

A vous de faire vos propres tests afin de connaitre les limites acceptables des ISO sur vos images. En tout cas j’espère que vous aurez compris ce qu’est la valeur ISO et comment l’utiliser au mieux pour vos prises de vues.

N’hésitez pas aller lire les articles sur l’ouverture ainsi que sur la vitesse d’obturation afin d’avoir les bases solides pour débuter la photographie 🙂

A bientôt les amis et d’ici là belles photos !

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  

2 Réponses pour “Comprendre les ISO en photographie”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *