La photographie de paysage est très appréciée des photographes professionnels et amateurs. Et pour cause, les paysages changent constamment au fil des saisons devenant ainsi une source d’inspiration inépuisable. Voici quelques conseils que je peux vous donner pour réaliser vos photos de paysages.

Savoir être patient

La patience est primordiale, car pour faire de belles photos, vous devrez peut-être attendre que les bonnes conditions soient réunies. Il faut comprendre que parfois, les conditions font qu’il est difficile de prendre une belle photo. Par exemple, un mauvais éclairage au mauvais moment de la journée peut en être la cause.

En effet, le vrai secret des photographes c’est la patience. Grâce à elle, vous analyserez mieux votre scène et pourrez anticiper. Cet exercice vous poussera à avoir plus d’imagination, et à devenir plus créatif. Savoir prendre sa photo au bon moment est la première étape pour faire d’une photo banale, une image extraordinaire.

Croyez-moi, cela vaut la peine d’attendre.

Créer une profondeur

Lorsque vous prenez une photo de paysage, essayez de créer une impression de profondeur en gardant tous les plans nets.

Pour ce faire, vous devez utiliser une petite ouverture, à partir de f/16 – f/22, car elle garde les objets à l’avant-plan et à l’arrière-plan nets. Placez votre appareil photo sur un trépied lorsque vous utilisez une petite ouverture, car moins de lumière pénétrera dans l’objectif. N’oubliez pas de désactiver la stabilisation de l’objectif, car elle procurera un effet inverse (si votre appareil est posé sur trépied).

Enfin, activez un retardateur de 2 secondes pour éviter les micros-vibrations au moment d’appuyer sur le déclencheur.

Utiliser un objectif grand angle

Les objectifs grand angle sont très appréciés pour faire de la photographie de paysage. En effet, ils peuvent montrer une vision plus large et donner ainsi une impression d’espace ouvert.

Ils donnent une plus grande profondeur de champ et vous permettent d’utiliser des vitesses d’obturation plus rapides. Cela leur permet aussi de laisser entrer davantage de lumière. Le grand angle est compris entre 16 et 35 mm (pour un plein format) et entre 10 et 24 mm (pour un format APS-C).

Les lecteurs ont aussi lu :  Comment photographier la Voie lactée ?

En dessous, vous trouverez des objectifs ultra grands-angles. Leur utilisation est plus complexe car ils déforment beaucoup les perspectives de l’image.

Utiliser des filtres photo

Création de filets d’eau grâce à une pose longue avec un filtre de densité neutre ( ND )

Pour obtenir les meilleures images possibles, vous pouvez utiliser deux filtres principaux dans votre pratique de la photographie de paysage.

Les filtres polarisants assombrissent le ciel et font donc ressortir les bleus par opposition au blanc des nuages. Il permettent également d’annuler certains reflets.

Les filtres de densité neutre empêchent d’avoir trop de lumière qui entre dans l’appareil. Très utile lors de journées ensoleillées, lorsque l’appareil photo ne parvient pas à vous indiquer une vitesse d’obturation suffisamment lente. Il permettent également des effets créatifs notamment en pose longue pour créer des filets d’eau.

Utiliser l’eau comme un miroir

L’eau, grâce à une lumière tamisée, peut créer de beaux effets et des reflets.

Le meilleur moment pour créer ce genre d’ambiance est pendant l’heure dorée. Il s’agit soit de la première heure après le lever du soleil, soit de la dernière heure avant le coucher du soleil.

Placez obligatoirement votre appareil photo sur un trépied et réglez le mode d’exposition sur TV ou S (priorité à la vitesse). De cette façon, pendant que l’appareil photo réglera automatiquement l’ouverture, vous pourrez tester différentes vitesses afin de révéler votre ambiance et trouver votre lumière idéale.

Si vous avez du mal à obtenir une image nette, vous pouvez augmenter manuellement la valeur ISO (sans exagération bien sur, sauf si vous êtes de ceux qui apprécient la douce mélodie du bruit numérique 🙂)

Composer selon la règle des tiers

Le sujet est ici est placé selon la règle des tiers, sur une zone forte de l’image

Pour utiliser la règle des tiers, imaginez quatre lignes, deux horizontalement et deux verticales, créant ainsi neuf carrés égaux.

Certaines images seront plus esthétiques si le point central se trouve au centre du carré, mais placer le sujet sur l’un des points d’intersection des lignes imaginaires donnera souvent une photo plus esthétique.

Lorsque la composition d’une photo n’est pas réfléchie, les yeux errent souvent dans le cadre. Une image composée par la règle des tiers est généralement plus intéressante et agréable à l’œil.

Voilà pour ces quelques conseils que je vous conseille d’appliquer dès maintenant pour améliorer vos photos de paysage ! Laissez un commentaire si vous avez quelque chose à partager ou si vous avez des questions.

Les lecteurs ont aussi lu :  Comprendre les ISO en photographie

A bientôt les photographes en herbe, et n’hésitez pas à partager l’article 🙂

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *