Lorsque vous êtes face à votre sujet à photographier, vous ne devez pas vous contenter de choisir la meilleure lumière et de prendre votre photo sur le vif. Le résultat pourrait ne pas être optimal et vous risquez de ne pas retrouver la belle vision que vous aviez sous les yeux avant de prendre votre photo. Il est donc important de soigner également le cadrage et donc la composition de votre photo pour obtenir le meilleur rendu possible.

Des règles existes mais la subjectivité garde un grand rôle à jouer pour déterminer un bon cadrage à votre photo et lui donner beaucoup de valeur. L’idée est de faire passer un paysage à une œuvre artistique afin de faire ressortir également votre personnalité.

Les bases de la composition pour votre photographie

Au début, le plus simple sera de prendre en compte la fameuse règle des tiers en plaçant le sujet principal vers un angle et non pas au centre de votre photographie. Pour cela, il suffit d’afficher la grille sur l’écran de votre appareil photo reflex et de bien positionner votre sujet sur celle-ci.

Pour rappel, la règle des tiers en photographie consiste à visualiser une division en trois bandes verticales et horizontales l’image présente dans le viseur de votre appareil photo. Pour mettre en valeur simplement un sujet, on le positionne sur une de ces lignes ou, idéalement sur un point d’intersection.

Ensuite, vous devez faire en sorte d’exploiter l’intégralité du cadre, ne négligez pas les bords qui font partis de la photo et ont un rôle à jouer sur l’harmonie globale que vous souhaitez obtenir.

Pensez à mettre en avant l’élément fort pour qu’il soit identifié au premier regard. Vous pouvez avoir recours à différentes méthodes, comme utiliser la lumière à votre avantage par exemple.

Soigner la mise au point et la profondeur de champ

Ces deux éléments (mise au point et profondeur de champ) sont très importants pour réussir votre photo de paysage. Il faut que la netteté soit présente et pour cela vous aurez besoin de travailler l’ouverture du diaphragme. Pour rappel, plus vous fermez le diaphragme (chiffre grand ex: f:16) et plus l’image sera nette dans sa globalité.

Les lecteurs ont aussi lu :  6 conseils pour maîtriser l’exposition de vos photos de paysages

Ensuite, il faudra penser à bien délimiter vos différents plans pour éviter une superposition qui donnerait une photo plate. Le premier plan est déterminant car il va aider à mettre votre sujet en valeur et à lui donner toute sa force. En règle générale, essayez de tourner autour de votre sujet pour lui trouver un premier plan qui le valorisera. Grâce à cette habitude, vos cadrages gagneront grandement en impact.

Aussi, vous pouvez tout à fait décider de jouer avec un flou volontaire ( lire l’article sur le bokeh ) pour apporter une certaine créativité à votre photo et isoler un sujet en particulier (animaux, insectes, fleurs…) en ouvrant le plus possible le diaphragme (chiffre petit ex: f:2). Dans ce cas de figure, n’oubliez pas de bien vous déplacer autour du sujet pour remplir l’image et optimiser votre cadrage.

Penser aux lignes et perspectives

Les lignes sont au centre de la photographie, elles permettent d’avoir un équilibre parfait entre les éléments. Il faut donc penser aux lignes horizontales, verticales, et diagonales car elles vous aideront à composer votre photo de paysage tout en gardant une certaine cohérence en regardant votre cliché.

Les lignes donnent de l’impact au cadrage et permettent littéralement de rentrer dans la photo. Les objectifs grands angles vous permettent de créer du dynamisme et accentuent l’impression d’immersion dans l’image.

Il ne vous restera plus qu’à vous intéresser aux éléments suivant comme les contrastes et les couleurs qui vous permettront de jouer avec des dégradés et des ambiances diverses.

Les couleurs ont un grand rôle à jouer dans la composition et dans votre cadrage photo en fonction des sentiments que vous souhaitez mettre en avant ou de la symbolique de votre photographie alors pensez aussi à eux lors de votre prise de vue 😉 Bien entendu, le noir et blanc à également sa place et n’hésitez pas à tenter avec lui des compositions plus originales…

La photographie de paysage est un moyen efficace de passer du monde réel à une représentation subjective de ce que vous avez vu et ressenti. Utilisez ces quelques astuces pour vous perfectionner aux règles du cadrage, puis, laissez aller votre imagination en tournant autour de ces mêmes règles 🙂 Le plus important reste de vous faire plaisir 😉

Les lecteurs ont aussi lu :  Comment réussir ses photos de fleurs ?

Je vous laisse à votre appareil photo et à vos compositions et je vous dis à bientôt pour un nouvel article 🙂 Belles photos les photographes en herbe 😉

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  

  1. Bonjour Brice,
    Merci pour cet article qui nous explique bien comment faire un bon cadrage, une bonne exposition. Cela m’a beauup intéressé car je fait beaucoup de paysage et la nature
    Bonne soirée. Amitié

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *